Appel à contributions

 

 

 

ubs

JOURNÉE D'ÉTUDE

LITRé « Littoral et rétrolittoral, quelles réalités ? »

29 juin 2017 - Université de Bretagne Sud à Lorient

     

Le 29 Juin 2017, l’équipe de recherche « Géoarchitecture » vous propose une journée d’échanges sur le thème de la différenciation des territoires littoraux et rétro-littoraux. Cette journée, ouverte à l’ensemble des acteurs du littoral, est organisée dans le cadre d’un projet de recherche (Projet LITRé).

Comme tous les territoires littoraux, le littoral armoricain et plus largement français est le théâtre de mutations profondes et brutales. Dans une économie mondialisée, la mer, dernier espace commun, est devenu l’objet tout à la fois de fantasmes et de convoitises. Les littoraux, derniers fronts pionniers, sont ainsi aujourd’hui l’objet de tous les intérêts, de toutes les pressions. Depuis la fin des années 90, une pression touristique et de villégiature s’y applique d’une manière difficilement contrôlable, tant l’attrait que ces espaces suscitent est fort, répondant en cela à l’engouement de populations, souvent urbaines.

Ce phénomène se traduit notamment par une envolée des prix des terrains et de l’immobilier et par un développement de la résidence individuelle souvent à fonction secondaire. Sur les espaces littoraux, les équipements touristiques, les résidences principales ou secondaires de ménages aisés et la protection des espaces naturels produisent une pression foncière telle que l’accueil des jeunes ménages, des populations aux revenus modestes, des équipements et des services se concentrent sur les espaces rétrolittoraux conduisant à une pression forte sur leurs espaces naturels et agricoles.

L’évolution de ces territoires littoraux ne peut être analysée de façon indépendante des territoires qui les jouxtent et dont ils dépendent à différents points de vue. En effet, si certaines politiques et modalités d’action sont propres au littoral, les politiques d’aménagement concernent des territoires plus larges intégrant des composantes littorales et rétrolittorales. Cette influence est réciproque et chacune de ces composantes voit son évolution, tant socio-économique que paysagère ou environnementale, liée aux caractéristiques de l’autre.

Cette journée d’étude a pour ambition d’interroger de façon pluridisciplinaire la définition de ces espaces et sur la façon dont les politiques d’aménagement prennent en compte et influencent la différenciation territoriale « littoral/rétrolittoral » :

-  Quelles sont les réalités de ces différenciations territoriales sur le littoral Armoricain ?

-  Quelles données et quelles méthodes permettent aujourd’hui de les caractériser ?

-  Comment les acteurs se représentent-ils ces différenciations territoriales ?

-  Les politiques publiques les entretiennent-elles ou visent-elles leur correction, leur rééquilibrage?

 

9H30-12H30 : « APPROCHE PLURIDISCIPLINAIRE DES RELATIONS LITTORAL/RETROLITTORAL»

Ce sera l’occasion de présenter les premières réflexions d’une recherche en cours sur le sujet à partir des trois EPCI suivants : Lorient Agglomération, Quimperlé Communauté et Auray Quiberon Terre Atlantique.

14H-17H : TABLES RONDES

Urbanisme et développement des territoires littoraux et rétrolittoraux

Différenciations territoriales et différenciations des enjeux environnementaux ?

 

Comité d’organisation :

  • Sébastien Gallet (Université de Bretagne Occidentale, EA 2219, MCF Ecologie)

  • Ronan Le Délézir (Université de Bretagne Sud, EA 2219, MCF Aménagement de l’espace et Urbanisme)

  • Célia Dèbre (Université de Bretagne Sud, EA 2219, MCF Aménagement de l’espace et Urbanisme)

  • Florence Gourlay (Université de Bretagne Sud, EA 2219, MCF Géographie),

  • Romane Lelay (Université de Nantes, M2 Géographie et Aménagement des Espaces Maritimes, Stagiaire LITRé)

 

Inscriptions jusqu’au 1er juin 2017 (40 personnes maximum) et informations : romane.lelay@gmail.com ; celia.debre@univ-ubs.fr 

e
Personnes connectées : 1